L'association
Nos Rendez-vous
Connexion...
 
Liste des membres Membres : 29

Votre pseudo :

Mot de passe :

[ Mot de passe perdu ? ]


  Membre en ligne :
  Anonymes en ligne : 2

Ip : 54.234.255.29

Liens
Nouvelles du ciel
Recherche



blog.gifBlog - Observations

Observations

Science au Coudé  -  par yves

Du blog en retard ... Quels résultats scientifiques peut-on produire au Coude ? Il est clair qu'il n'est pas question d'observer des objets de magnitude 22, ni l'instrument ni le site ne sont adaptés. Je me suis lancé dans l'observation d'occultations d'étoiles par des astéroïdes ... Ce type d'observation permet de déterminer, grâce à l'action coordonnée de plusieurs observateurs disposés perpendiculairement à la trajectoire de l'ombre la dimension et la forme d'un astéroïde et a même permis dans certains cas la détection de la binarité d'un astéroïde ou de la présence d'un satellite. Il permet en tout cas d'améliorer l'astronomie de ce bestiaire céleste (la vermine du Système Solaire comme se plaisent à l'appeler certains !).

J'ai suivi avec Philippe l'occultation de l'étoile HIP 115396 (étoile répertoriée au catalogue Hipparcos) par l'astéroïde 3505, Byrd de son petit nom, qui se déroulait le 5 septembre 2007. Cette occultation n'était normalement pas visible depuis Nice, mais il faut savoir que les prévisions d'occultation dépendent de la qualité de l'astrométrie ayant permis de la produire. Ceci signifie que la trace d'une occultation peut facilement se décaler de 100 à 200 km par exemple. Pour cette occultation, l'etoile de magnitude Mv=8.1 devait être occultée environ 1.4 s et la chute de magnitude devait être de 7.5 (elle serait donc devenue invisible pour nous).

L'instrument n'est pas simple à utiliser pour ce type d'observation car de longue focale (10m !) mais son diamètre le rend tout de même intéressant du point de vue de la magnitude atteinte ... La localisation de l'étoile à surveiller est tout de même assez malaisée voire éprouvante au fur et à mesure que l'heure de l'événement se rapproche. L'instrument n'est évidemment pas mobile mais dans notre cas, nous espérions un déplacement de la bande d'occultation. Nous étions prêts à observer plus d'une heure avant et je dois dire qu'il faut se réserver ce délai pour etre sûr de pointer le champ correct (heureusement nous étions montés assez tôt malgré une météo incertaine) et pour préparer le matériel. L'enregistrement que nous avons realisé a été tourné avec un caméscope Sony DCR-TRV 16 E en mode Supernightshot - c'est-à-dire sans filtre bloquant infrarouge pour un maximum de luminosité. La magnitude commençait à être vraiment limite pour ce matériel. L'objectif d'un caméscope n'étant pas amovible, nous avons été obligés de  le monter en afocal, derrière un oculaire :
CIMG5493.jpg


Nous avons aussi observé avec l'écran du camescope l'étoile dans une période autour de l'occultation supposée mais rien observé. Nous enregistrions des tops sonores avec un GPS (enregistrés sur le camescope et exploitables logiciellement) et disposions d'un chronomètre pour enregistrer la durée d'occultation. Apres cette soirée, j'ai numerisé puis analysé une partie de l'enregistrement avec le logiciel LiMovie, développé spécialement pour ce type d'analyse. Il permet de suivre l'étoile à travers toutes les trames du film malgré la dérive instrumentale ou les mouvements désordonnés dus à la turbulence et de comparer l'intensité lumineuse d'une zone intégrée autour de l'étoile avec celle d'une zone de ciel noir. L'analyse a porté sur une periode de 10 min 40 s autour de 19h56 TU et a permis de produire la courbe ci-dessous qui ne montre aucune baisse de luminosité de l'étoile surveillée, confirmant ainsi que la zone d'occultation ne s'est pas deplacée au-dessus de Nice. Un point intéressant dans l'observation d'une occultation d'étoile par un astéroïde c'est que même un résultat négatif est ... justement un résultat !
3505Byrd.jpg
Vous retrouverez des informations concernant cette occultation sur le site euraster.

Préparez vos prochaines observations ici sur euraster ou grâce au logiciel occultwatcher. Quand à moi, je compte bien remettre ça pour une prochaine occultation et je suis maintenant équipé avec une caméra Watec 120N bien plus sensible. J'ai aussi en projet une station mobile à base d'ETX-70 qui devrait permettre d'aller chercher les occultations là ou elles se produisent ... bientôt de nouveaux défis !
Publié le 02/03/2008 @ 19:02  
Tous les billets  Prévisualiser  Imprimer l'article 


Commentaires



Personne n'a encore laissé de commentaire.
Soyez donc le premier !

Rubriques

FermerSpectroscopie

FermerEclipses

FermerEvénements

FermerOccultations

FermerSorties

FermerAnimations

FermerObservations

FermerGroupe Soutien Technique

FermerTechnique

FermerPollution Lumineuse

FermerVoyages

FermerLe Fabuleux Destin de Doudou Bourriquet


Archives
11-2017 Décembre 2017 01-2018
L M M J V S D
        01 02 03
04 05 06 07 08 09 10
11 12 13 14 15 16 17
18 19 20 21 22 23 24
25 26 27 28 29 30 31

Derniers billets

10/11/2011 @ 22:44
Jupiter...again ...

01/11/2011 @ 23:23
Jupiter depuis Antibes ...

10/05/2011 @ 02:22
...

18/09/2010 @ 23:25
...

24/06/2010 @ 08:10
Comete Mc Naught ...

18/05/2010 @ 23:26
La Croix du Sud ...


Derniers commentaires


^ Haut ^