Histoire - Le Coudé de Besançon

Le Coudé de l'Observatoire de Besançon

Le début de la construction de cette lunette, également réalisée par Gautier suivant le système Loewy, date de 1884. La pose des miroirs fut effectuée en 1890. Ces miroirs ont été argentés par Gautier en 1890, puis réargentés par Prin en 1913.

Ses caractéristiques étaient les suivantes (source : Association Francaise d'Avancement des Sciences) :

  • Diamètre de l'objectif : 330 mm

  • Diamètre des miroirs : 450 mm

  • Distance focale : 6,40 m

  • Grossissement des oculaires : 67, 90, 124, 161, 323, 379, 550, 825, 1031, 1179

Ce coudé fut utilisé dans la période 1890 à 1967, en particulier pour l'observation de la comète de Halley (1910) et pour les petites planètes (cf. Choffardet).

Cette lunette, mise en chantier en Août 1893, est cependant complètement démontée depuis 1967. C'est dans le bâtiment qui l'abritait que l'Association Astronomique de Franche-Comté est actuellement installée. Les éléments qui la constituaient sont soit perdus, soit au fond d'une cave du bâtiment, soit pour l'objectif dans une cave du Musée des Beaux-Arts de Besançon.

(informations fournies par Francois Puel - qu'il en soit remercié ainsi que Philippe Rousselot de l'Observatoire de Besançon pour avoir mené l'enquête)

Ce coudé est également cité par Jean Texereau dans La construction du télescope d'amateur (mais avec un diamètre donné de 310 mm).

Description des Monuments Historiques:

Abri d'instrument équatorial dit pavillon de l'équatorial coudé à Besançon (25)

Catégorie : Abri d'instrument équatorial
lieu-dit : Bouloie (la)
adresse : Observatoire (avenue de l') 34
édifice contenant : observatoire
époque de construction : 4e quart 19e siècle
année : 1883
auteur(s) : Saint-Ginest Etienne-Bernard (architecte départemental)
historique : Le décret présidentiel du 11 mars 1878 crée l' Observatoire astronomique, météorologique et chronométrique de Besançon. L' achat du terrain et la construction des bâtiments étant à la charge de la ville, le conseil municipal approuve le 16 janvier 1883 le projet de l' architecte du département, Etienne-Bernard Saint-Ginest (1831-1888). La tour de l' équatorial est placée au centre de la composition, rappelant que l' observatoire est aussi astronomique et a un rôle à jouer dans l' enseignement (une chaire d' astronomie est créée le 15 octobre 1883). Le gros oeuvre est fini par les entrepreneurs bisontins Théodore Sauvanet et Joseph Simplot en mars 1884 et l' observatoire est inauguré le 16 août (la réception définitive des travaux aura lieu le 11 avril 1890). La lunette coudée système Loewy est installée en décembre 1888 et janvier 1889, et un escalier extérieur métallique est mis en place dans le courant de l' année pour accéder à son objectif, protégé par un wagon en bois, mobile sur une galerie en maçonnerie. L' année suivante, un second escalier est posé et une cabane métallique remplace le wagon. Des malfaçons importantes nécessitent le doublement de la façade ouest en 1888 puis la pose en 1896 d' un essentage métallique sur les façades sud et ouest. Par la suite, un corps de bâtiment est adossé au nord (en 1906 pour l' appareil à acétylène ?). En 1967, l' équatorial coudé est démonté (la plupart des pièces métalliques étant cependant conservées). La galerie qui précède le bâtiment est supprimée et celui-ci, doté d' un dôme en résine de synthèse en remplacement de celui existant, prêté à l' Association astronomique de Franche-Comté pour accueillir un télescope de 400 mm, de fabrication artisanale.
description : Le bâtiment de l' équatorial coudé aligne du sud au nord la tour d' observation, une cage d' escalier et l' ancien atelier de mécanique et d' horlogerie. Il était précédé au sud par une galerie (aujourd' hui démolie), ouverte de 5 arcades coiffées d' arcs segmentaires et supportant une terrasse, et a en outre été complété au nord par un corps de bâtiment en rez-de-chaussée et en appentis, adossé à l' atelier de mécanique. L' instrument était établi sur deux piliers maçonnés, fondés sur le rocher afin d' assurer une plus grande stabilité, dont subsiste celui de la tour. Construit autour de ce pilier, qu' il ne touche pas, le bâtiment présente un socle en pierre de taille sur lequel s' élèvent des murs associant appareil de pierre et brique en remplissage. Le sous-sol, dont les voûtains transversaux en brique reposent sur des poutrelles métalliques, est desservi par un escalier tournant en bois, donnant aussi accès à l' étage de la tour. Celle-ci et la cage d' escalier sont protégées par une terrasse en béton (qui a remplacé le dôme nervuré d' origine et supporte un dôme polygonal en résine de synthèse, de fabrication artisanale), l' atelier par un toit en pavillon couvert de tuiles mécaniques.
gros-oeuvre : calcaire ; pierre avec brique en remplissage ; pierre de taille
couverture (matériau) : tuile mécanique ; béton en couverture ; matériau synthétique en couverture
étages : sous-sol ; rez-de-chaussée surélevé ; 1 étage carré
couvrement : voûte en berceau segmentaire ; en brique
couverture (type) : toit en pavillon ; terrasse ; appentis ; dôme polygonal
escaliers : escalier de distribution extérieur ; escalier droit ; en maçonnerie ; escalier dans-oeuvre ; escalier tournant à retours avec jour ; en charpente
propriété de la commune
date protection MH : édifice non protégé MH
observations : Bien que modifié, le pavillon de l'équatorial coudé témoigne de son adaptation à un instrument exceptionnel, dont peu d'exemplaires demeurent, et constitue l'une des constructions majeures de l'observatoire.
type d'étude : recensement du patrimoine astronomique
date d'enquête : 2002
rédacteur(s) : Poupard Laurent ; Blandin Patrick
N° notice : IA25000381
© Inventaire général, 2002 ; © Monuments historiques, 2002
Dossier consultable : service régional de l'inventaire Franche-Comté
9 bis, Rue Ch. Nodier 25043 BESANCON Cedex - 03.81.65.72.10


Voici quelques images d'époque :

vuenord_cropped.jpg

instrumequatorial.jpgbatcoudee_cropped.jpg

ivr43_03250565v_p.jpgivr43_03250642x_p.jpg


ivr43_03250568vb_p.jpgivr43_03250569vb_p.jpg


Tous documents : D. R.

Date de création : 06/12/2006 @ 01:45
Dernière modification : 07/12/2006 @ 00:07
Catégorie : Histoire
Page lue 5889 fois


Imprimer l'article Imprimer l'article


react.gifRéactions à cet article







DébutPrécédent [ 1 2 3 ] SuivantFin

Nos Rendez-vous
Connexion...
 
Liste des membres Membres : 29

Votre pseudo :

Mot de passe :

[ Mot de passe perdu ? ]


  Membre en ligne :
  Anonymes en ligne : 3

Ip : 54.166.229.17

Liens
Nouvelles du ciel
^ Haut ^